CINÉMA : Les Nouvelles Aventures d’Aladin ⭐️⭐️⭐️,5/5

En ce jeudi 24 Septembre, les trublions Kev Adams, William Lebghil et le réalisateur Arthur Benzaquen présentaient leur nouveau bébé, Les Nouvelles Aventures d’Aladin et j’avais l’occasion d’y assister avec une amie donc allez hop c’est parti, on pose un cul dans la salle. Ravies de voir que la salle était pleine d’enfants et d’adolescentes toutes émoustillées de voir leur idole … accompagnés de leurs parents, il fut compliqué d’avoir une ambiance de ouf dans la salle quand la moitié aurait préférer rester regarder le nouveau numéro de Des Racines et des Ailes au fond du canapé. Grosse ambiance quand les trois compères entrent, tous les jeunes agglutinés en bas, le portable ou l’appareil photo à la main … et il n’est pas facile d’applaudir quand on a les mains prises … Et les autres personnes assises dans la salle, certaines dans le truc, d’autres ne bougent pas, ne sourcillent pas, ne petent pas … Bref, j’avais juste envie de leur dire, de se sortir les doigts du *ul et d’essayer d’y mettre un peu du leur!! M’enfin bon des petits speechs sympas pour présenter le film, des danseuses au top, un casting en grande forme quoique bien fatigué. Oui, c’est contradictoire mais j’ai tendance à penser que les deux loulous que sont Kev Adams et William Lebghil sont bien claqués de parcourir la France et tiennent un petit peu sur les nerfs et sur le café. Difficile pour Arthur Benzaquen d’en placer une sérieusement… on aura donc pas la fin de son histoire.


  
Place au film ⭐️⭐️⭐️,5 /5
En trois mots : Inattendu, drôle et surprenant

Je ne m’attendais pas à ce genre de scénario ( d’où Inattendu), après avoir vu la bande-annonce, pour moi, on reprenait l’histoire d’Aladin à la sauce Adams /Benzaquen et ca donne un film sympa. Je découvre alors une histoire différente, belle et réconfortante … comme dans une comédie romantique. Le film est agrémenté de petites références que seuls les adultes pourront comprendre, ce qui n’est pas sans me déplaire.

C’est une comédie avec de bons acteurs de comédie, Kev Adams, Jean-Paul Rouve, Michel Blanc  et des apparitions de personnalités comme … non çaa je ne vous dirais pas, allez voir le film vous saurez! De bonnes répliques même si, pour un film tous publics, il y a beaucoup de gros mots! Et c’est là que je trouve la critique, je ne suis pas fan des « Ferme ta gueule! »

Si je n’y mets que 3,5/5 c’est parce qu’à mes yeux, ce film, aussi sympathique soit-il, ne concurrence pas Asterix et Obélix Mission Cleopatre. Kev rencontre la même popularité que Jamel Debbouze à l’époque et Le film n’est pas sans rappeler ce dernier. Notamment dans la chanson principale de la bande originale interprétée par Kev Adams et Black M qui donnent envie de remuer son postérieur.

Bref, un bon premier film pour Arthur Benzaquen, à voir pour passer un bon moment

Publicités