ZEBRA or not ZEBRA?

ZEBRE OU PAS ZEBRE ?

©Les P’tits Clichés de Morgane ©LPCM

Telle est la question que je me pose depuis plusieurs mois. Avant que l’on m’en parle, je n’avais absolument pas conscience de l’existence d’être humain « zèbre », cela ne vous dit probablement rien non plus mais je vous expliquerais plus tard. Au cours de discussions avec des professionnels de l’éducation, des professeurs, on m’a souvent répété que je ne raisonnais pas de même manière, que je me prenais parfois trop la tête, que je me posais beaucoup de questions. Questions pour lesquelles j’avais et j’ai toujours besoin de réponses. A l’adolescence, on m’appelait l’intello ou Madame Je-Sais-Tout, or c’est faux, je ne sais pas tout et encore aujourd’hui cela me suit, lorsque je joue à des jeux de questions ou de culture générale ou musicale. Je n’ai même pas conscience d’avoir la réponse et pourtant je l’ai. Les gens ne veulent plus jouer avec moi ou du moins pas à ces jeux là : Trivial Pursuit, Cranium, Incollables ou encore Blind Test.

Les adultes et enfants que l’on qualifie de « zèbres » ou « haut potentiel » sont parfois résumés au qualificatif de « surdoué » … or je suis bien incapable de me penser ou de pire, de me qualifier de surdouée. J’ai bien été autodidact dans plusieurs domaines, comme la couture ou la cuisine mais certainement pas à l’école. Les maths sont mon plus grand cauchemar, pour le reste je suis avide de connaissances et j’aurais adoré rester sur les bancs de l’école, rien que pour en apprendre plus sur la littérature, l’anglais, la psychologie … Il reste indéniable qu’apprendre me fascine. Ma curiosité ne s’arrête jamais, tout comme mon cerveau en fait. Lire la suite de « ZEBRA or not ZEBRA? »

Publicités

Un an …

Il y a un an, jour pour jour, j’étais terrorisée, inquiète et impuissante devant Twitter, puis devant ma télé. J’ai envoyé des messages à tous ceux que j’aimais et pour qui je m’inquiétais sur Paris et j’ai eu la chance d’être rassurée … ensuite j’ai pleuré, pendant plusieurs jours j’ai été atterré. Ils ont annoncé leurs prénoms, montrés leurs beaux visages d’hommes, femmes, ados, enfants heureux et plein de vie … 

La France ne s’en remettra jamais vraiment, que ce soit le 13 novembre, le 14 juillet ou même le 7 Janvier mais la France se relève et c’est ensemble que nous serons plus forts. Ne cédons pas à la peur, ne faisons pas d’amalgames, ne faisons pas l’erreur de voter en étant guidés par l’angoisse.

Soyons ENSEMBLE!!

CINÉMA : Les Nouvelles Aventures d’Aladin ⭐️⭐️⭐️,5/5

En ce jeudi 24 Septembre, les trublions Kev Adams, William Lebghil et le réalisateur Arthur Benzaquen présentaient leur nouveau bébé, Les Nouvelles Aventures d’Aladin et j’avais l’occasion d’y assister avec une amie donc allez hop c’est parti, on pose un cul dans la salle. Ravies de voir que la salle était pleine d’enfants et d’adolescentes toutes émoustillées de voir leur idole … accompagnés de leurs parents, il fut compliqué d’avoir une ambiance de ouf dans la salle quand la moitié aurait préférer rester regarder le nouveau numéro de Des Racines et des Ailes au fond du canapé. Grosse ambiance quand les trois compères entrent, tous les jeunes agglutinés en bas, le portable ou l’appareil photo à la main … et il n’est pas facile d’applaudir quand on a les mains prises … Et les autres personnes assises dans la salle, certaines dans le truc, d’autres ne bougent pas, ne sourcillent pas, ne petent pas … Bref, j’avais juste envie de leur dire, de se sortir les doigts du *ul et d’essayer d’y mettre un peu du leur!! M’enfin bon des petits speechs sympas pour présenter le film, des danseuses au top, un casting en grande forme quoique bien fatigué. Oui, c’est contradictoire mais j’ai tendance à penser que les deux loulous que sont Kev Adams et William Lebghil sont bien claqués de parcourir la France et tiennent un petit peu sur les nerfs et sur le café. Difficile pour Arthur Benzaquen d’en placer une sérieusement… on aura donc pas la fin de son histoire.


  
Place au film ⭐️⭐️⭐️,5 /5
En trois mots : Inattendu, drôle et surprenant

Je ne m’attendais pas à ce genre de scénario ( d’où Inattendu), après avoir vu la bande-annonce, pour moi, on reprenait l’histoire d’Aladin à la sauce Adams /Benzaquen et ca donne un film sympa. Je découvre alors une histoire différente, belle et réconfortante … comme dans une comédie romantique. Le film est agrémenté de petites références que seuls les adultes pourront comprendre, ce qui n’est pas sans me déplaire.

C’est une comédie avec de bons acteurs de comédie, Kev Adams, Jean-Paul Rouve, Michel Blanc  et des apparitions de personnalités comme … non çaa je ne vous dirais pas, allez voir le film vous saurez! De bonnes répliques même si, pour un film tous publics, il y a beaucoup de gros mots! Et c’est là que je trouve la critique, je ne suis pas fan des « Ferme ta gueule! »

Si je n’y mets que 3,5/5 c’est parce qu’à mes yeux, ce film, aussi sympathique soit-il, ne concurrence pas Asterix et Obélix Mission Cleopatre. Kev rencontre la même popularité que Jamel Debbouze à l’époque et Le film n’est pas sans rappeler ce dernier. Notamment dans la chanson principale de la bande originale interprétée par Kev Adams et Black M qui donnent envie de remuer son postérieur.

Bref, un bon premier film pour Arthur Benzaquen, à voir pour passer un bon moment

L’adolescence … juste un mauvais moment à passer …

– Salut la Naine!!
– Mais tu vas grandir un jour?
– T’as sauté combien de classe?
– T’arriverais à attraper ça? (en levant le bras bien haut)
– Oh non, pas elle!! (en cours de sport)

– Tu me donnes un bout de ton goûter? … Avant de m’en arracher les 3/4
– Tu me donnes un chewing-gum? Espèce de radine!
– Excusez-moi Mademoiselle, l’école primaire c’est de l’autre côté!! … Mais je suis en 4e Madame la secrétaire!!
– T’es bizarre!! »

Ils ont sauté sur mon sac lorsqu’il était sur mon dos (qui était énorme mais à leur hauteur), mis mes affaires en hauteur parce que c’était drôle. Je n’avais pas les bons vêtements, la bonne coiffure, ou même les bons stylos. Je n’étais pas « IN » ou « swag » comme on dirait aujourd’hui. J’avais de bonnes notes, et pour couronner le tout, les profs m’aimaient bien. J’étais celle qui faisait ses devoirs, celle qui pleurait d’avoir un 10/20 parce que c’était la seule fierté qu’il me restait. Ils se sont moqués, m’ont fait croire qu’ils étaient mes ami(e)s pour mieux me blesser quelques semaines plus tard. Je me suis fait avoir … Voilà les souvenirs de mon adolescence … Je vous rassure, il y en a quelques bons aussi, heureusement mais les autres dominent.

Souvent des mots, toujours des mots, je ne peux pas dire que j’ai été blessée physiquement mais pendant des années j’ai, moi aussi, souffert moralement de « bourreaux » … Ce n’était pas aussi virulent et violent que ce que l’on peut voir aujourd’hui, mais j’en subis encore les conséquences aujourd’hui. J’ai appris à rire de moi-même, jusqu’à l’auto-dérision … jusqu’à la destruction de ce que j’étais … J’ai enterré ce que j’étais pour devenir transparente, discrète, renfermée …
Ils avaient réussi à me faire comprendre que j’étais différente, que je n’étais pas normale …

Se reconstruire après tout ça, ressortir de la bulle que je me suis construite, c’est difficile. Jour après jour, j’avance mais la moindre remarque tend à me faire reculer. Encore aujourd’hui, je n’ose pas être moi-même parfois, pour rentrer dans le moule, pour être acceptée mais c’est épuisant!

J’ai compris bien plus tard, que je n’avais jamais été comme les autres parce que je refusais de suivre ces modes ou parce qu’on m’en a empêché (et merci merci merci à mes parents de l’avoir fait) parce qu’aujourd’hui, je sais que je ne suis pas un mouton et je ne l’ai jamais été. Et JAMAIS, je dis bien jamais, je n’ai souhaité en finir!!

Je réalise aujourd’hui que je ne pourrais plus avancer si je ne peux pas être moi-même. On ne peut pas être aimé de tout le monde, on ne peut pas être apprécié partout et aujourd’hui, je me bats pour me dire que JE M’EN FOUS!!

Je compte bien prendre soin de ceux qui m’apprécient et m’acceptent telle que je suis …

Petite, chiante, bizarre, toquée, pessimiste … Intelligente, pas trop vilaine, artiste, folle de musique, parfois danseuse, parfois écrivain, parfois styliste, parfois chanteuse, parfois photographe, parfois modèle, parfois (trop) narcissique …

Beaucoup d’entre vous ont contribué à ces changements et je vous en remercie.

Maintenant, j’ai une demande à faire à tout le monde : veillez sur les enfants, les jeunes et mêmes les adultes qui vous entourent! Le harcèlement moral commence de plus en plus tôt, j’en suis témoin chaque jour!! Il faut dire STOP, ce n’est pas une façon de vivre!! La vie est trop courte pour qu’un enfant ou un ado décide d’en finir!!

Oui, j’ai été harcelée à l’école!! Oui, j’en ai souffert!! Et je refuse de voir d’autres jeunes en être victimes!! Alors SORTONS NOUS LES DOIGTS DU *UL et OUVRONS LES YEUX!!

12036684_10153705732099653_340628914857665115_n

TELE – TMC – Les Héros de notre Enfance

Ce soir, j’ai pris 20 ans en pleine figure et en même temps, je me suis beaucoup amusée à regarder la programmation de TMC. Revoir des images du Club Dorothée, des Minikeums, d’Hélène et les Garçons ou même des 2Be3, ça fait vraiment du bien de retomber en enfance pendant quelques petites heures.

A mes yeux, ces programmes où se mêlaient dessins animés et sketchs manquent cruellement au paysage audiovisuel d’aujourd’hui. Si on a longtemps entendu que Dragon Ball ou Nicky Larson étaient des dessins animés trop violents ou inappropriés, j’en garde un souvenir impérissable et je me surprends encore à regarder des épisodes de temps en temps.

Très honnêtement, je pourrais passer des heures devant Les Chevaliers du Zodiaque, Dragon Ball et même les sitcoms AB Prod à l’eau de rose et plutôt potaches. Mes héros me manquent et aujourd’hui, le niveau des dessins animés a, selon moi, un peu baissé. Je suis récemment restée béate devant « Sprout a craqué son slip » dont le héros Zack a pour meilleur ami … un postérieur … Oui, oui … une paire de fesses qui parle … Normal. La chaine américaine Télétoon fait partie des meilleurs, on leur doit entre autres LesTotally Spies (dessins animés assez génial à mes yeux) ou Le Laboratoire de Dexter. Mais alors, des fesses avec des yeux, une bouche et une vie à part entière, c’est le pompon!!

Cricri d’Amour et sa batterie, les cheveux longs et les pyjamas moches de Nico et José, les histoires de Laly et Hélène, les tresses et la voix stridente et insupportable d’Annette, les manières de Gégé dans Les Filles d’à Côté … Aujourd’hui, on a quoi? Plus Belle La Vie … Youpi tralala -__-‘ … Je n’irai pas commenter les jeux d’acteurs, c’est aussi mauvais de chaque côté mais dans les sitcoms AB c’est supportable (ok, j’ai commenté!)

Et la Merguez Party? Et les chansons larmoyantes d’Hélène? Les parodies des Minikeums? C’est pas Franklin qui va nous faire vibrer avec une chanson sur la soirée barbecue du week-end dernier!! Et bah Les Musclés, ils le pouvaient eux! Et les Minikeums faisaient une parodie de X-Files et nous parlaient d’une maison aux murs qui pètent (oui ça vole bas mais ça me fait toujours autant rire) … Qui ayant vécu dans les années 90 ne se souvient pas de

♫ MELISSAAAAAAAAAAAAA, NON NE PLEURE PAS, WOHOUWOHOUHOOOOO ♫

Culte, c’est culte, je vous dis et les dessins animés de cette belle époque le sont aussi.

Allez, à mon enfance, à mes héros!!

Sur ce, bonne nuit

MODE – La Robe Camel par By’bs

Deuxième article de cette nouvelle Collection Automne-Hiver, la Robe Camel effet suédine, manches 3/4

Agréable à porter quoiqu’un peu grande pour mon corps de mini-saucisse cocktail, cette robe ira à merveille à toute femme un tantinet plus grande, ce qui n’est pas extrêmement compliqué …

Elle s’accordera très bien avec un collant noir opaque et un blazer 🙂

Robe Suédine-001